Samsung prêt pour le pare-chocs Q2 malgré le

Samsung devrait afficher ses meilleurs résultats au deuxième trimestre en quatre ans, malgré son manque d'immunité face aux problèmes persistants de l'industrie des smartphones.

Les analystes estiment que les revenus trimestriels sont passés de 12,57 billions de wons à 14,46 billions de wons pour la période de trois mois, la demande pour ses composants, et en particulier les puces mémoire, compensant toute baisse des prix des revenus combinés.

Les revenus des puces devraient augmenter de 49 % pour atteindre 10,3 XNUMX milliards de wons, tirés par la demande d'équipements électroniques grand public et de serveurs de centres de données, en particulier parmi les principaux fournisseurs de cloud.

Vendre des smartphones

Cependant, l'activité mobile du géant coréen aurait chuté de 17% à 2,7 billions de wons au cours de la période en question, avec des livraisons totalisant entre 61 et 68 millions d'unités.

Les défis géopolitiques, les blocages en Chine et l'inflation affectent la demande des consommateurs, atténuant l'optimisme selon lequel le marché se remettra en 2022 de l'impact des blocages mondiaux, de l'incertitude économique et des pénuries de composants à l'échelle de l'industrie (ouvre dans un nouvel onglet), qui avaient vu leurs ventes chuter en 2020 et 2021.

Une analyse a suggéré que les expéditions globales ont chuté de 11 % au cours des trois premiers mois de 2022, les problèmes susmentionnés étant aggravés par une demande saisonnière traditionnellement atone.

Cependant, Samsung reste le plus grand fabricant de smartphones au monde, devant Apple et plusieurs fabricants chinois. Son large portefeuille d'appareils signifie qu'il suscite un intérêt significatif à plusieurs niveaux du marché, y compris le segment haut de gamme, et sera optimiste lors d'un futur rebond à mesure que la 5G se généralisera.

Via Reuters (Ouvre dans un nouvel onglet)

Share