TXQCIB5A3FEDRAAZTUF34B4FV4

Selon les tweets de Silva, la commission gouvernementale du Congrès panaméen discutera des points considérés comme inconstitutionnels par Cortizo, tandis que la commission commerciale discutera des points que Cortizo considère comme irréalisables. Ensuite, le projet de loi doit passer par un deuxième puis un troisième débat, où seuls les articles soumis au veto seront votés.

Share